ELLE S’APPELAIT BEATRICE

Deux jours avant mon anniversaire de 48 ans, elle s’en est allée retrouver son mari qu’elle aimait tant. Elle s’est endormie sans souffrances après plus de deux ans d’un dur combat.

Elle a été une mère formidable et un merveilleux soutien pour toutes mes aventures.

Le jour même de sa mort, sans que je le sache encore, un propithèque couronné est venu vers moi pour me consoler et sécher mes larmes, car je sentais ce qui se passait à l’autre bout du monde…

5 réflexions sur « ELLE S’APPELAIT BEATRICE »

  1. Tres cher Alexandre,
    nous avons appris le message du deces de Ta Mere, notre Amie Beatrice, avec une grande peine et douleur de coeur. Que de bons souvenirs reviennent, conserves dans notre memoire pour toujours. Combiens d’annees d’amitie avec Beatrice, profonde malgre les kilometres qui nous separaient , car cette amitie etait basee sur l’union de l’Ame. Grace aux contacts personnels, nous avons decouvert une personne exceptionellement gaie, bienfaisante et amicale. Elle restera pour toujours dans notre priere, dans notre memoire et dans nos intentions, comme Ton Pere Jean-Francois.

    Nous souhaiterion joindre quelques photos, indique nous une adresse e-mail, s’il Te plait.

    Recevez tous, la famille entiere, nos sinceres condoleances en cette epoque triste a la disparition de Beatrice,

    Elisabeth et Jean Berkan de Pologne

  2. Fidèle lectrice et admiratrice, je me sens un peu orpheline moi aussi, tant vous lire me faire vivre vos pas, votre démarche ainsi que le sens que vous y mettez… Je partage à distance votre chagrin, je vous souhaite beaucoup de courage, j’ai moi même perdu ma maman à 7 mois. Une étoile brille désormais dans le ciel, me guidant et m’épaulant en permanence… Une étoile brille désormais pour vous aussi, Alexandre… Prenez soin de vous et de vos proches…

  3. Sachez vous souvenir pour tout ce qu’elle vous a apporté,
    Chérissez vos moments partagés,
    Parlez-lui et sachez vous guidés par sa bienveillance et la présence de son âme.
    Je vous souhaite plein de courage et d’amour…

  4. Cher alexandre
    En apprenant le départ de Béatrice beaucoup de souvenirs me reviennent quand avec votre père ils venaient tenir le stand de librairie dans les ecuries x de l avenue George 5 prêtes par madame Delaitre vente au cours de laquelle nous avions eu le plaisir de vous rencontrer avec votre adorable épouse Sonia
    Votre chère maman était pleine de vie et nous avons partagé bien des faux rires surtout quand elle enfilant une de nos robes de déguisement
    Maintenant elle repose en paix et à retrouve votre cher papa
    Je vous souhaite bien du courage pour surmo.ter ce grand chagrin et me permet de vous embrasser
    Une participante des ventes des écuries
    Marie anne Rubens duval
    ma.rubensduval@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *