LA FORET DE VOHIBOLA EN DANGER DE MORT

Nous avons alerté le gouvernement à travers trois ministres sur l’urgence de sauver la forêt de Vohibola qui vient d’être encore une fois victime d’une attaque de charbonniers, trafiquants de bois et braconniers qui agissent avec la complicité tacite ou implicite des autorités locales. 6 ha ont disparu et plus de 100 lémuriens massacrés appartenant à diverses espèces, dont principalement l’Avahi laineux, un adorable lémurien nocturne. 6 Vari varigata, en danger critique d’extinction, ont été empoisonnés en périphérie de la forêt pour blesser ses défenseurs.

Notre petite association Razany Vohibola qui tente d’améliorer les conditions de vie des populations avoisinantes ne peut pas lutter contre les barons du charbons et du bois.

C’est au gouvernement de sauver cette dernière forêt littorale de l’Est Malgache. Aidez nous à le convaincre en signant cette pétition.

PETITION POUR SAUVER VOHIBOLA

Une autre vie en famille