DES NOUVELLES DE VOHEMAR

Ma cousine Eugenie Villegas Ocampo et son jeune mari Juan Solerno sont arrivés d’Argentine à la clinique pédiatrique de Vohémar que nous avons construite avec Alliances & Missions Medicales, en appui de l’équipe médicale fraichement installée. Ce sont les docteurs Angela et Angelin qui officient ! Vous y croyez vous !? 😂😂😂 Ils ont eu leurs 6 premiers bébés et commencent les consultations sur des bases régulières. Une quinzaine par jour. Voici le cadre et l’équipe !
Les Rédemptoristes italiens ont été stimulés par notre initiative et ont construit un grand bâtiment en face du nôtre pour agrandir l’institution qui a ainsi pris le nom de « Notre Dame du Perpétuel Secours ». C’était le but ! Le secours ! Merci encore à tous les donateurs qui ont permis ce petit miracle ! Et un merci tout particulier à Vincent Pirritano qui a fait sortir tout cet amour de la terre rouge !

le dr Juan Solerno et ma cousine Eugenia Villegas infirmière sont accueillis par l’équipe médicale des docteurs Angela et Angelin, et la sage femme Olivia à la clinique pédiatrique Notre Dame du Perpétuel Secours de Vohémar
L’intégration a l’air de s’être bien passée !
la joie de mettre en place du nouveau matériel !
Le docteur Angela est heureuse de pouvoir travailler dans ce bel outil que vous lui avez offert !
Le docteur Angelin est Prêt à porter secours et répondre de son serment d’Hippocrate !
Voilà votre beau bâtiment qui accueille les jeunes accouchées et leurs bébés, les couveuses et les médicaments.
couveuse arrivée jusque là grâce aux bons soins du docteur Bruno Buttin et d’Aviation sans frontières
Premier bébé, né dans de bonnes conditions grâce à votre générosité. Je rappelle au passage qu’à Madagascar 96 % des enfants naissent en brousse dans des cases souvent insalubres.

Une réflexion sur « DES NOUVELLES DE VOHEMAR »

  1. Que du bon travail.
    Heureusement que des personnes font cela pour d’autres pays qui sont vraiment dans le besoin et dans la détresse mais tout en restant digne et fier d’être Malgache.
    Bravo à la famille Poussin et ma famille espère poser une pierre à cette édifice qui est l’entraide, l’amour d’autrui mais aussi la volonté d’aider.
    En janvier nous serons installés à Tulear avec notre garçon de 3 ans et nos jumelles de 1 an.
    Avons déjà pris contact avec l’orphelinat local,nous attendons leur mail.

    J’ai déjà participé localement à Djibouti et Éthiopie (1994-1996) à différentes aides humanitaires comme l’opération bol de riz pour l’Éthiopie et espadon pour les évacuations d’urgences sanitaires du Yémen.

    En espérant pouvoir aider la population
    Locale et environnante de Tuléar en ce début janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *