Archives de catégorie : madatrek

Grandir Dignement

 

 

IMG_7106 (1024x768) IMG_7119 (1024x768)

Rares sont les initiatives humaines qui peuvent récolter le fruit de leur travail en moins de cinq ans. C’est la grâce qu’ont David et Hélène Muller les deux éducateurs salésiens qui en 2009 ont découvert le quartier des mineurs de la prison d’Antanimora (prononcez Antanimoure) du quartier de Tsiadane à Tana, où 100 jeunes étaient détenus dans des conditions sanitaires indignes.

Very few human intitiatives bear fruit within 5 years. Helen and David Muller achieved this miracle by improving considerably the life conditions of the 100 minors of the Tana jail of Antanimora

IMG_7100 (1024x768)

IMG_6981 (1024x768)

La cour en terre battue était un bourbier sans nom, les latrines pleines à ras bord, les douches inexistantes. Les rats mordaient les oreilles et les orteils des enfants la nuit sur des grabats infestés de puces, de gale, de teignes et autres réjouissances. Le paradis des cafards, le cul de basse fosse pour des gamins dont la grande majorité était là pour des délits mineurs, vols de téléphone portable, de nourriture, parfois avec violence. Qui ne le serait pas en vivant sur des ordures, dans les rues, livré à la loi du plus fort ? Le pays était en pleine crise, le minimum d’hygiène et de salubrité des prisonniers était un problème accessoire. Le directeur de la prison reçoit malgré tout ces deux étranges étrangers avec bienveillance : mais qui peut bien se soucier d’enfants délinquants, ne dit-on pas partout qu’ils sont « mauvais », « irrécupérables »?. Il n’a aucun moyens. Hélène et David lui promettent de lui en apporter s’ils peuvent développer un programme de formation professionnelle et de réinsertion. Un an plus tard « Grandir Dignement » était né. Tout va aller très vite, Hélène a le regard droit des gens déterminés et la langue bien pendue, elle sait choisir les mots justes, ceux qui vous convainquent aussitôt. David, avec sa grande queue de cheval et son regard christique rajoute humanité et amour à l’argumentaire.

The yard was in mud, the toilets clogged, with no running water nor shower, rats were biting ears at night on infested mats. Most of these kids are here waiting for trial for minor crimes, cellphone snatching, food theft, sometimes for violence. With very little means the director agreed to let them improve these conditions and to allow a programme of formation in crafts. Helen is a straightforward and convincing young lady, David with his long pony tail and soft voice reminds you of someone with 2000 years of fame !

IMG_6983 (1024x768)

IMG_6982 (1024x768)

La cour est bientôt goudronnée, grâce notamment à l’intervention de deux stagiaires de l’Essec qui obtiennent cela de la Colas, la grande entreprise de BTP française qui a pignon sur rue à Tana. La cour a tôt fait d’être agrémentée d’un panneau de basket, les latrines sont réhabilitées, l’eau courante et potable rebranchée, les deux grandes chambrées où sont enfermés les jeunes la nuit sont entièrement bétonnées et repeintes, désinsectisées et déshumidifiées. Il n’y a plus un interstice pour un cafard, les puces sont traquées. Les financements viennent de donateurs privés, de ventes publiques, du Rotary, de l’ambassade de France, de l’Europe, et puis bientôt de vous… !

Tarmac comes swiftly as well as water, toilets, electricity and a basketball pad. In the night quarters, shabby wooden beds are replaced by clean concrete banks on which mats are rolled every night. No room for bugs.
Private donors, Rotary, french embassy, europe, contributions gather… why not yours in the next future ?

Dans le coin de la cour, un bureau est aménagé pour l’association qui sert de salle de consultation médicale : il y trône un fauteuil de dentiste et dans l’armoire sont alignés les médicaments de l’infirmerie. Le jour de notre visite, Laurence, une psychologue criminologue française récemment installée à Tana, proposait d’offrir ses compétences pour ces jeunes.

L’année suivante est construite une extension qui sert de salle de réfectoire, de formation, et d’activité. Elle est attenante à un stock pour la nourriture, et à une petite salle de classe.

The next year is built an extension that is altogether a dining room, a classroom, a cultural center and a workshop.

Mais continuons la visite en images :

But let’s carry on with pictures :

IMG_6990

Il faut cultiver ses rêves car c’est à cet âge là qu’ils poussent…
Water your dreams everyday if you want them to grow !

 

IMG_7046 (1024x768)
IMG_7020

dans la salle de vie construite par L’ong, , les détenus de 13 ans à 18 ans apprennent les métiers de vannerie et de maroquinerie. Cet apprentissage sera sanctionné par un diplôme, délivré par l’ASA (association voisine à Tsiadana) et reconnu par l’Etat.

In that living room, they learn a way of living.

IMG_7000 (768x1024)masquee

Le salaire de Mariette, la formatrice, est payé par l’association, ainsi que ceux de 20 autres travailleurs sociaux.

Mariette’s salary is paid by the association as well as 20 others.

IMG_7015

comme dirait Magritte, ceci n’est pas un chapeau, mais va le devenir !

IMG_6999 (1024x768)

IMG_7003 (1024x768)

Mariette veille au grain !

IMG_6995 (768x1024)

Au mur, un florilège de citations qui élèvent ! En se regardant dans le miroir, le jeune se voit les prononcer : oui c’est bien moi qui lit du Einstein, du Twain ou les mots de Socrate :

His face in the mirror, one can read uplifting phrases like if they were from him.


IMG_7025 (2) (1024x768)

A l’école, comme tout le monde. Nous sommes passés en plein contrôle !

IMG_7027 (1024x768)

Leçon sur les poumons, car ici encore plus qu’ailleurs, on a besoin de respirer !

Lungs lesson because here more than anywhere else, one needs to breathe !

IMG_7031 (1024x768)

De l’usage détourné d’une cour d’école ! Est-on vraiment en prison ? Ici aussi on lave son linge sale entre amis.
Playground ? courtyard ? prison ? One has to make the best of this time on earth

IMG_7034floutee (768x1024) (2)

On y apprend aussi à se réconcilier avec ses erreurs passées pour continuer à grandir dans la dignité.
Whose backbone is not twisted ? Even palm trees keep their head up ! Aren’t they more beautiful crouched ?

IMG_7030 (768x1024)masque

Deux dortoirs servent de cellules collectives. Les vieux lits en bois croulant aux paillasses infestées, ont été remplacés par ces bas-flancs propres et nets. Les matelas sont roulés pendant le jour.

Night quarters

IMG_7032 (1024x768)

Pédagogie aux latrines

toilets know how

IMG_7125 (1024x768)masque

IMG_7132 (1024x768)masque

Ce jour là passait un groupe de jeunes animateurs français sous la gouverne d’une soeur salésienne de don Bosco : ça  a swingué  en musique ! Un merveilleux exemple de vacances utiles et doublement enrichissantes.

That day a group of french volunteers led by a salesian sister made the whole lot swing !

IMG_7135 (1024x768)

IMG_7093 (768x1024)masque

L’administration pénitentiaire ne peut offrir que le repas du soir : quelques tubercules de manioc cru. Le petit déjeuner de thé et de pain ainsi que le repas de midi (aujourd’hui riz et haricots blancs) sont pourvus par l’association. Par votre don éventuel (et déductible) vous pourrez contribuer à améliorer cet ordinaire, notamment par de la viande ou du poulet les jours de fêtes !

The state provides a couple of manioc sticks for supper. The two other meals are granted by Grandir Dignement.

IMG_7118 (1024x768)masque

Cet après midi, grace à la traduction simultanée de Toky, nous devenons animateurs par une conférence projection de deux épisodes d’Africa Trek : celui dans lequel nous parlons de l’Alexandra Brass Band, ce groupe de criminels reconvertis dans l’animation de mariages et de soirées, et le documentaires sur les éléphanteaux orphelins de Nairobi. Tous étaient fascinés et enthousiasmés par notre projet malgache.

That afternoon we showed them two episodes of our serie. The one in South Africa with the Alexandra Brass Band, former highjackers converted to music and weddings entertainment, and the one in Kenya about the Sheldrick orphanage of baby elephants. They were in awe

IMG_6979 (1024x768)

En 2013, Hélène a reçu le prestigieux prix des droits de l’homme seulement 3 ans après la création officielle de Grandir Dignement. Attention cette photo est subliminale…

Helen has been granted the prestigious prize of human rights granted by the french government for her good work.

IMG_7160 (1024x768)masque

Cabrioles de remerciement à notre départ !
flips and flops to wave us goodbye !

IMG_7162 (1024x768) masquee

En rang avant d’intégrer leur chambrées-cellules pour la nuit.
In rows before being locked for the night.

Une fois les portes refermées, ils entonnent d’une seule voix les prières du soir.
As soon as the doors were barred, they started singing their evening prayers

L’espace cuisine où les jeunes font cuire leur manioc du soir s’est écroulé récemment. L’association recherche un généreux donateur à hauteur de 800 euros, afin le reconstruire et de le normaliser

Their kitchen has crumbled down recently, the association is looking for a donation of 800 euros to rebuild it properly.

Ce bienfaiteur aura gagné le droit de venir marcher une semaine avec nous !

This benefactor will earn the right to walk with us for a week !

http://www.grandirdignement.org/soutenir-grandir-dignement/

 

Rasoto le Charron

Pierre Charron ? Ca vous dit quelquechose ? Hormis une rue du luxe parisien ? Ce ne me disait rien avant une recherche Wikipédia : il fut un religieux théologien novateur et philosophe du XVI siècle, ami de Montaigne, qui se fit taper sur les doigts pour avoir dit en incise  » … Dieu, c’est à dire la nature… ». A part ça un charron est un artisan qui cercle les roues de charrettes. Ici, c’est un métier très prestigieux et très demandé. Nous sommes retournés chez madame Vony Rakotoariso pour le cerclage de nos roues, et nous y avons rencontré le très demandé Rasoto, débordé par 6 circoncisions entre 3 et 6 heures tous les matins…

IMG_6822 (1024x768)               IMG_6854 (1024x768)

IMG_6825 (768x1024)

Tout d’abord on commence par souder le cercle de fer chez le voisin monsieur Belesy le balaise !
Pour cela il monte sur un pavé et se contente de ses oakley…  je ne sais pas ce qu’en pense sa rétine.
Il a fabriqué lui même une bobine surpuissante pour son poste à souder qui crache du 45 ampères…

IMG_6831 (1024x768) (2)

 

IMG_6834 (1024x768)

et voilà le travail !

IMG_6879 (1024x768)

Ensuite c’est le remplacement d’un rayon fêlé sous le regard attentif d’Ulysse.

IMG_6881 (1024x768)

Les deux fers sont empilés dans un four de briques réfractaires posé à même le sol couvert de sciure de bois…

IMG_6884 (1024x768)

J’en appelle à la clémence de Vulcain, Zeus et Kali réunis ! ( sport, le brasier dans la scierie !…)

IMG_6889 (1024x768)

Mr Rasolo répand dessus du charbon de bois…

IMG_6894 (1024x768)

Y met le feu…

IMG_6901 (1024x768)

qui prend vite…

IMG_6902 (1024x768)

et se transforme bientôt en fournaise !

IMG_6905 (1024x768)

Au bout d’une heure, on se fait surprendre par la rapidité d’extraction du fer rouge…

IMG_6906 (1024x768)

et son insertion sur la jante

IMG_6914 (1024x768)

A l’aide de grands leviers, actionnés dare dare ! La jante s’enflamme !

IMG_6921 (1024x768)

IMG_6945 (768x1024)

Psschiiit ! tournée dans une rigole d’eau…

IMG_6932 (1024x768)

Puis ajustée à la masse (équilibrage…)

IMG_6950 (1024x768)

Pendant de temps là, dehors, Ulysse joue au lémurien avec des petits copains !IMG_6947 (768x1024)

depuis 1997, Rasoto a cerclé plus de 300 roues…. 2 de plus !

atelier charrette

Elle pousse un peu tous les jours :

Voilà dans quel état nous avons trouvé notre brancart au fond de la scierie sous un tas de poussière.

IMG_4738 (1024x768)

Voilà les éléments dénichés dans le fond d’une scierie.

IMG_6062 (1024x768)

démontage du brancard

IMG_6063

afin d’en affiner et d’en alléger tous les éléments

IMG_6176 (768x1024)rabotage des montants latéraux

IMG_6181 (1024x768)

IMG_6185 (1024x768)

IMG_6178 (1024x768)

insertion des têtes de boulons

IMG_6382 (1024x768)

remontage apres surfacage

IMG_6383 (1024x768)

IMG_6386 (1024x768)

montage des flancs en contreplaqué marine après ajustage précis

IMG_6387 (1024x768)

fond en planche de coffrage

IMG_6389 (1024x768)

IMG_6392 (1024x768)

IMG_6394 (1024x768)

 

IMG_6551 (819x1024)

mise en place de la feuillure du hayon arrière

IMG_6716 (1024x768)

hayon doublé pour plus de rigidité

IMG_6717 (1024x768)

 

 

Hayon arrière doublé sur charnière de feuillure

IMG_6717 (1024x768)

Détail des découpes des feuillures arrières, trois pièces de bois taillées sur mesure pour solidifier le coffre et l’ouverture du hayon sur lequel transiteront quotidiennement tous nos bagages  et qui pourra servir de table.

IMG_6734 (1024x768)

Réglage et ajustement des barres d’écartement de la caisse, afin qu’elle ne se déforme pas trop en torsion

IMG_6735 (1024x768)

Fermeture du hayon par un loquet serrant.

IMG_6725 (1024x768)

Gamberge avec Eric Pillet de Madawatt et Andry, le technicien installateur : où allons nous installer nos panneaux solaires ?

 

IMG_6755 (768x1024)

Ourlage des lames de suspension de Triumpf a Besarety par Richard Ranarison

IMG_6790 (1024x768)

assistant à la forge

 

IMG_6817 (768x1024)

assistante au boulonnage !

IMG_6877 (1024x768)

assistant au rayonnage !

IMG_7210 (1024x768)

soudure des platines d’accueil des lames ressort

IMG_7830 (1024x768)

Montage des lames ressort

IMG_7831 (1024x768)

détail de la jumelle qui permet l’expansion de la lame ressort. avec deux axes de 403 Peugeot.

IMG_7832 (1024x768)

IMG_7834 (1024x768)

IMG_7839 - Copie (1024x768)

Insertion par Alfred de la boite métallique dans les moyeux en bois.

IMG_7842 (768x1024)

IMG_7844 - Copie (1024x768)

IMG_7853 - Copie (1024x768)

Ne manque plus que l’affut de canon ! Voici donc l’axe et les roues pour un total de 160 kg !

IMG_7862 (1024x768)

IMG_7871 (1024x768)

installation de la selle avant

IMG_8606 (1024x768)

Et de la structure de la canopée (tafo !)

IMG_8607 (1024x768)

IMG_8609 (768x1024)