BAC + 10 !

Cela fait 4 jours qu’il pleut sans discontinuer à Mananjary, j’en profite donc pour rattraper le temps perdu et vous présenter les images de notre progression depuis Fort Dauphin jusqu’à Vangaindrano, entre le 18 novembre et le 8 décembre 2015, le long d’un itinéraire redouté car il passe par 10 bacs avec tous les aléas que cela comporte. Voici donc la chronique au jour le jour et en 255 images (un record !) de ces 150 km acrobatiques et mythiques !

Une grande absente, Philaé, qui est restée en France pour son entrée en 6e.
IMG_0480 (800x600)

Nous quittons, la bouche en fleur, nos amis de Heaulme de Fort Dauphin, qui ont été pour nous de véritables anges-gardiens, et qui sont devenus des amis véritables. IMG_0533 (800x600)Nous reprenons notre rythme, à suivre ou devancer la charrette, à répondre aux questions, à en poser…IMG_0560 (800x600)Nous passons par la concession de Rio Tinto dont la piste est moins défoncée que la « nationale »IMG_0569 (800x600) IMG_0572 (800x600)Au sortir de la ville nous comprenons une des raisons des brûlis systématiques de toutes les montagnes environnantes : les rizières en contrebas.

IMG_0596 (800x600)

Coup de chance pour nous, c’est la saison des litchis !

IMG_0600 (800x600)Aux abords des villages Antanosy nous découvrons un autre type de sépultures.IMG_0606 (800x600)Encore quelques champs de pervenches de Madagascar, utilisées dans deux chimiothérapies différentes.IMG_0618 (800x600)Pause pour la première fois, dans le calme, au coeur du village de mahatalaky. Sensation nouvelle !IMG_0629 (800x600)Jeux et chants avec les enfants devant l’église. IMG_0673 (800x600)Beaucoup de bucherons et de charbonniers croisés en route…IMG_0670 (800x600)Ulysse découvre les Népenthès, IMG_0682 (800x600)Plante carnivore qui prospère sur les brulis.IMG_1372 (800x600)dont l’opercule est une drôle d’invitation…IMG_1368 (800x600)

IMG_1371 (800x600)Mortelle !IMG_1374 (600x800)Elle ne se referme pas. Ici c’est une juvénile.IMG_0721 (800x600)Dans une forêt protégée par Rio Tinto, nous tombons sur ce beau Furcifer Oustaleti.IMG_0801 (800x600)Nous découvrons la baie de Sainte Luce, cadre exceptionnel de la première implantation française en 1635, avant que la colonie ne s’implante en 1642 à Fort Dauphin.

IMG_0802 (800x600)Il s’y trouve un éco-lodge de grand luxe, le Manafiafy Lodge, qui nous accueille dans des conditions très avantageuses.

IMG_0820 (800x600)

Arrivée au lodge par la plage.

IMG_0804 (800x600)Il n’y a pas de mal à se faire du bien de temps en temps !

IMG_0740 (800x600)

Eric et Revel n’en pensent pas moins !

IMG_0744 (800x600)

ça nous change de nos spaghettis corned beef !

IMG_0761 (800x600)

un peu plus d’espace que dans la tente !

IMG_1032 (800x600)

En toute simplicité…

IMG_0902 (800x600)Au programme, visite des mangrovesIMG_0924 (600x800)Avec toujours de sympathiques pêcheuses à la moustiquaire…IMG_0927 (600x800)Qui hypothèquent l’avenir de leurs enfants en pêchant des juvéniles dans les pouponnières.

IMG_1049 (600x800)

Puis nous pardons à la découverte du paradis perdu !

IMG_1081 (600x800)

débouché au sommet sur une vraie vue de pirates !

IMG_1057 (800x600)sur la baie depuis la péninsule « de Heaulme »

IMG_1082 (800x600)

et sur la terre !

IMG_0977 (800x600)Paradis préservé, Arche de Noé de tous les animaux qui ont fui les biotopes dévastés aux alentours.IMG_0982 (800x600)

IMG_1114 (800x600)

Moyen duc de Madagascar

IMG_1101 (800x600)

et son poussin

IMG_1119 (800x600)

Uroplatus

IMG_1004 (600x800)Lemurinus marinus !

IMG_0990 (800x600)

Le plus dur pour Ulysse c’est de quitter ses copinus venus de Fort Dauphin pour pique niquer avec nous sur « l’ile de robinson  »

IMG_1180 (800x600)Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Manafiafy : une adresse incontournable.IMG_1202 (800x600)

Nous regagnons la piste principale. Nous avons fait 15 km de digression, cela fait donc 30km A/R… Nous ne regrettons pas…

IMG_1217 (800x600)

IMG_1223 (800x600)

IMG_1231 (600x800) IMG_1236 (800x600)

IMG_1264 (800x600)Au crépuscule la fatigue se fait sentir…IMG_1267 (800x600)C’est le moment de chercher un lieu de camp…IMG_1273 (800x600)Qui ne tarde jamais…IMG_1307 (800x600)

L’installation du camp est rôdée.

IMG_1314 (800x600)

IMG_1319 (800x600)

IMG_1320 (800x600)

Le 5e jour nous tombons sur notre première rivière, et notre premier bac : EBAKIKA, l’écartement des rampes est tout juste celui de notre empattement ! ouf ! Nous montons la charrette à la main et les zébus un par un.IMG_1324 (800x600)

En dix minutes le tour est joué.IMG_1331 (600x800)

Ulysse à la manoeuvre, ce bac n’est pas motorisé, il faut mouliner pour avancer.

IMG_1348 (800x600)

De l’autre côté nous avons une hallucination ! La piste est en travaux, mais pas encore ouverte, fantasmatique !IMG_1355 (800x600)

C’est un chantier HIMO (haute intensité de main d’oeuvre) financé par l’Europe pour tenter de désenclaver les populations de cette côte sud-est (plus facile à dire que atsimo-antsinanana !)    IMG_1387 (600x800)

La région est très peu peuplée, c’est une des premières fois que nous remarquons une si faible densité humaine.IMG_1390 (800x600)

2e bac VATOMIRINDRY !IMG_1393 (800x600)

Comité d’accueil !

IMG_1396 (800x600)

Intermède pluvial et pédagogique.

IMG_1414 (800x600)

Depuis Fort Dauphin, un troisième larron nous accompagne : Tonga Soa Arthur, ancien instituteur.

IMG_1421 (600x800)

Les grands arbres dans lesquels les prédateurs nichent sont abattus. Les poussins dénichés.. ici un Milan noirIMG_1423 (800x600)

3e bac IABOKO ! voici le seul homme qui en 10 bacs, nous ait extorqué un droit de passage. (c’est un service public gratuit)

IMG_1434 (800x600)

Crépuscule de feu

IMG_1454 (800x600)

Pour paysages enflammés. IMG_1462 (800x600)

J’entame un long deuil de la forêt de Manantenina perdue..IMG_1469 (800x600)

Brûlée impitoyablement depuis 2006.IMG_1485 (800x600)

Difficile d’imaginer qu’il y a dix ans il y avait une forêt primaire ici? Les sols sont déjà lessivés et sablonneux.IMG_1489 (800x600)

Seules d’étranges souches de bois de fer renversées témoignent de ce récent passé.

IMG_1490 (800x600)

Ils résistent au feu et à la hache. Mais on du mal a croire que toute la région était une forêt encore récemment.IMG_1495 (600x800)

Sortilèges malgaches…

IMG_1496 (800x600)

Et toujours ce chantier surréaliste…IMG_1509 (800x600)

IMG_1520 (800x600)

Qui soudain s’arrête.

IMG_1531 (600x800)

Nous faisons du « hors piste » dans des paysages dignes de la mongolie. Un forêt ici ? impossible !IMG_1539 (800x600)

IMG_1567 (800x600)

IMG_1572 (800x600)

IMG_1596 (800x600)

IMG_1609 (800x600)

Et le chantier reprend, impressionnant… Impeccable.

IMG_1612 (800x600)

IMG_1615 (800x600)

Et puis s’arrête.

IMG_1618 (800x600)

IMG_1626 (800x600)

Et apparaissent les premiers grands témoinsIMG_1629 (800x600)

Sur des sols emportés

IMG_1632 (800x600)

Ces 5 là ont résisté plus longtemps…

IMG_1644 (600x800)

Celui là est tombé…IMG_1647 (800x600)

Cette armée là défie le souvenir.IMG_1663 (800x600)

5e Bac ; ESAMA la routine quoi !

IMG_1677 (800x600)

dans des paysages ouverts à l’infini, c’est sur, c’est beau !

IMG_1681 (800x600)

Un dernier isola de forêt qui résiste, plus pour longtemps…IMG_1699 (800x600)

Madagascar ?IMG_1704 (800x600)

OUi, les ravinala, les arbres du voyageur !IMG_1712 (600x800)

IMG_1870 (800x600)

Rencontre du troisième type avec une bande de motards au taquet, enviant notre lenteur, et nous, parfois leur vitesse ! Ils seront dans moins d’une semaine à Tulear ! Mada c’est mad-moto !

IMG_1727 (800x600)

sublime vato lahy, menhir malgache, dressé dans un pauvre village, vestige d’une grandeur passée.IMG_1732 (800x600)

Pour le première fois nous sommes obligés de faire demi-tour… sur un pont… nos zébus refusent de sauter les trous.IMG_1734 (800x600)

Nous sommes donc obligés de traverser à la nage avec eux…IMG_1735 (800x600)

…une rivière infestée de crocodiles…

IMG_1745 (800x600)

IMG_1751 (600x800)

Et encore un petit martyr.IMG_1764 (800x600)

7e bacIMG_1773 (800x600)

Et cela dure sur 100km

IMG_1790 (800x600)

Le passé révolu et l’avenir incertain…IMG_1831 (800x600)

Les ancêtres..IMG_1846 (800x600)

Sur une piste folle, qui pour éviter les montées et les descentes, sinue en suivant les sommets des collines.IMG_1852 (800x600) IMG_1861 (800x600)

Sauf exception…IMG_1879 (600x800)

de quoi vous tourner la tête !

IMG_1880 (800x600)

ici ? une forêt ? Non !IMG_1894 (600x800)

« Si ! je te jure ! Mais moi je ne l’ai pas connue »

IMG_1903 (600x800)

Moi je suis née l’année de sa disparition.IMG_1908 (600x800)

8e Bac : MAROROYIMG_1919 (800x600)

témoinIMG_1934 (800x600) IMG_1947 (800x600)

Témoins lointainsIMG_1975 (800x600)

Témoins prochesIMG_1979 (800x600) IMG_1984 (800x600)

premiers lavakasIMG_2010 (800x600)

Ici se dressait une canopée à 20 m de haut.IMG_2021 (800x600)

Le plus triste c’est la faune qui a disparue avec elle…

IMG_2022 (800x600)

La messe est dite.IMG_2024 (800x600)

AmenIMG_2027 (600x800)

Forêt crucifiée, au profit de personne. Ni champs, ni zébus, ni villages. Forêt perdue.IMG_2033 (800x600) IMG_2045 (800x600)

Parfois nos zébus font du refus à l’obstacle. Une heure perdue à essayer de leur faire franchir ce caillou.IMG_2051 (800x600) IMG_2100 (800x600)

Que nous avons finalement contournéIMG_2104 (800x600) IMG_2106 (800x600)

Pour le retrouver aussitôt !IMG_2107 (800x600) IMG_2111 (800x600)

Joie de l’épreuve franchie en équipe.IMG_2124 (800x600)

Mais brûlez moi donc ce bosquet que je ne saurais voir !IMG_2130 (600x800)

pentes acrobatiques en descente…IMG_2134 (800x600)

Mais aussi en montée !IMG_2157 (800x600)

IMG_2167 (800x600)

vidage de charrette !IMG_2186 (800x600)

IMG_2195 (800x600)

Et toujours ces puces chiques qui pondent sous les pieds leurs paquets d’oeufs…IMG_2210 (800x600)

premiers orages…IMG_2222 (800x600)

IMG_2227 (800x600)

Rideau !IMG_2236 (800x600)

Refuge !

IMG_2241 (800x600)

redépart !

IMG_2246 (800x600) IMG_2248 (800x600) IMG_2250 (800x600)

IMG_2256 (800x600)

ça glisse ans les montées…IMG_2264 (600x800)

ça ronfle aussi !

IMG_2266 (800x600)

IMG_2272 (800x600)

Miracle ! Une forêt survivante !  (apres enquête, elle renferme des tombeaux) Seuls les morts maintiennent les forêts en vie…IMG_2275 (600x800)

9e bac ! BEFASYIMG_2283 (600x800)

IMG_2289 (800x600)

choc de civilisation.

IMG_2307 (600x800) IMG_2317 (800x600)

Autre étape clef sur cet itinéraire : Victor de SAndravinany. Est-il là ?IMG_2321 (800x600)

Nous passons devant chez lui notre 2000 km, célébré cette fois ci avec des litchis !IMG_2324 (800x600)

IMG_2333 (800x600)

Il est là et nous accueille à pelouse ouverte !

IMG_2336 (600x800)

Et un festin de langoustes, nos premières en 2000 km à pieds !IMG_2349 (600x800)

Ulysse jamais à cours de découvertes : les oeufs d’une lézarde avant la ponte !

IMG_2354 (600x800)

Même au bout du monde on n’oublie pas ses origines !

IMG_2370 (800x600)

Cet ancien para passe en revue les robots, les vaisseaux, les chars et les avions qu’Ulysse aime dessiner…IMG_2376 (800x600)

Baie de SandravinanyIMG_2380 (800x600) IMG_2386 (800x600)

Le bungalow des enfants.IMG_2387 (800x600)

Celui des parents !IMG_2390 (600x800)

IMG_2399 (800x600)

Merci Victor de ton accueil exceptionnel !IMG_2405 (600x800)

L’abcès labial de Zorg nous cause de grandes inquiétudes.

IMG_2426 (800x600)

bypass !IMG_2445 (800x600)

premier projet agricole après 130 km : une plantation de girofliers

IMG_2467 (800x600)

Nous allons garer la charrette près d’un case isolée

IMG_2457 (800x600)

Et sympathisons avec Henri et sa petite famille.

IMG_2464 (600x800)

Revel est content de ne pas avoir à allumer un feu sous la pluie qui s’est mise à tomber.  IMG_2471 (800x600)

IMG_2476 (800x600)

petit café avant de reprendre la piste..

IMG_2486 (800x600)

petit dej avant d’aller à l’école !

IMG_2491 (800x600)

au revoir les bébés !

IMG_2496 (800x600)

Sur le chemin de l’école.IMG_2510 (800x600)

Parapluie traditionnelIMG_2536 (800x600)

Pause caféIMG_2538 (800x600) IMG_2543 (800x600)

Vieille église luthérienne norvégienne.IMG_2546 (600x800)

IMG_2547 (800x600)

I had a farm in Africa…

IMG_2551 (800x600)

9e BAC : MANAMBONDRO !

IMG_2560 (600x800)

Voilà un zébu qui voit du pays ! les gens ont du mal à croire qu’il vient de Tana ce zébu héroïque !

IMG_2564 (800x600) IMG_2565 (800x600)

IMG_2569 (600x800)

IMG_2580 (800x600)

Rencontre avec le père Janez, de Slovénie, qui a repris la paroisse de la Sainte Famille et construit l’été dernier cette impressionnante école avec 60 000 euros récoltés en une journée après son intervention à la radio Maria de Lubljana !IMG_2609 (800x600) IMG_2614 (800x600)

A côté, 5 soeurs du Bon Sauveur (le Vésinet) tiennent l’écoleIMG_2639 (800x600)

et cherchent des fonds pour réouvrir le dispensaire pédiatrique. Victor, dont c’est le métier, vient effectuer un devis pour la restauration. 4500 euros.IMG_2643 (800x600)

Elles ne le savent pas encore, mais nous leur trouverons 6000 euros grâce à deux généreuses donatrices.

IMG_2651 (800x600)

IMG_2667 (600x800)

adieux émus.

IMG_2674 (800x600)

Et c’est le début de la vraie galère ! Boue et fondrières telles qu’on en a jamais vues. Il est loin le beau chantier de la SARA, qui est censé venir un jour jusqu’ici !

IMG_2676 (800x600)

Montées savonneuses IMG_2682 (800x600)

IMG_2690 (800x600)

les zébus renaclent mais Sonia a trouvé un truc ! le baton de manioc à la place de la carotte !IMG_2692 (800x600)

et ça marche !

IMG_2696 (800x600)

mais gare aux chausses trappes !IMG_2704 (800x600)

aux embuches cachées, et aux excès de confiance !IMG_2705 (800x600)

tout semble aller bien ! quand tout a coup, la charrette glisse sur le côté, butte au fond d’une mare sur une pierre, et capote !

IMG_2709 (800x600)

Heureusement Ulysse n’était pas dedans, et je marchais du côté droit…

IMG_2716 (800x600)

A l’intérieur c’est un joyeux bordel. Nous vidons tout.

IMG_2717 (800x600)

Et redressons Fanantenana, qui n’aurais jamais cru que cela pourrait lui arriver !

IMG_2724 (800x600)

Mais ici tout est possible ! Même l’impossible !

IMG_2726 (800x600)

Et c’est reparti mon kiki !

IMG_2734 (600x800)

Pour nous consoler, un témoin de nos malheurs nous offre cette botte de litchis ! C’est aussi ça Madagascar, les cadeaux y sont rares, mais ils arrivent toujours au bon moment !

IMG_2746 (800x600)

Car nous ne sommes pas au bout de nos peines…

IMG_2756 (600x800)

IMG_2759 (800x600)

IMG_2780 (800x600)

Le soir nous campons toujours sur le terrain et sous la protection de villageois. Alfred a été maçon traceur dans tout le pays, pendant toute sa vie. Et il n’a rien. Rien pu mettre de côté. Pas de retraite. Pas de revenus. Il survit ici avec sa vieille mère et ses petits enfants. Il se souvient de son début de carrière prometteur avec nostalgie…

IMG_2787 (600x800)

IMG_2789 (600x800)

IMG_2795 (800x600) IMG_2819 (800x600)

Nous recueillons au jour le jour tant de témoignages de courage et de résilience.

IMG_2832 (800x600)

Que cela relativise nos épreuves. Ils les vivent au centuple.IMG_2834 (800x600)

Girofliers.IMG_2869 (800x600)

10e BAC ! EUREKA ! MASSIANAKA !IMG_2904 (600x800)

Pour fêter ça nous allons en bord camper en bord de mer !IMG_2909 (800x600)

Histoire d’aller piquer une tête dans l’océan Indien !

IMG_2924 (800x600)

Petit dej aux pêcheuses

IMG_2927 (800x600) IMG_2939 (800x600)

Il restait un arbre…IMG_2940 (800x600)

ca c’est le four a charbon.IMG_2953 (800x600)

Passage du tropique du Capricorne, mais cette fois ci dans le sens sud-nord, nous sommes à la même latitude que Tulear !IMG_2962 (800x600)

IMG_2969 (800x600)

Dans la bagarre nos lames de suspension droites on rendu l’âme !IMG_2980 (800x600)

Juste avant l’arrivée à Vangaindrano.

IMG_2986 (800x600)

où nous retrouvons le riz, et la paille de riz pour les zébus qui en rafollent !  IMG_2994 (800x600)

IMG_2997 (800x600)

IMG_3006 (800x600)

Entrée dans Vangaindrano, IMG_3014 (800x600)

où nous trouvons refuge chez les filles de la charité, dans la première paroisse du père Pedro à Madagascar.IMG_3033 (800x600)

Qui a offert ce beau collège à la congrégation.IMG_3038 (800x600)

de quoi nous refaire une santé matérielle !IMG_3043 (800x600) IMG_3044 (800x600)

A base de soudure…IMG_3047 (800x600)

IMG_3053 (600x800)

de sourires…

IMG_3055 (800x600)

IMG_3065 (800x600)

de nourriture…

IMG_3067 (800x600)

de soins médicaux…IMG_3070 (800x600) IMG_3088 (800x600)

Amicaux…IMG_3091 (800x600)

et vétérinaires… nous perçons l’abcès de Zorg…IMG_3095 (800x600)

IMG_3097 (600x800)

soignons les sabots…

IMG_3101 (800x600)

les plaies dermiques dues à un champignon…IMG_3130 (800x600)

et les plaies du coeur, car je viens d’apprendre que ma mère a un grave cancer du cerveau. Après le papa de Sonia, nous devons mettre Madatrek sur Pause et rentrer en France à son chevet pour Noël. Un papillon de jour vient m’offrir de nuit une mystérieuse une douce consolation.IMG_3137 (800x600)

Nous confions, notre chien, nos zébus et notre charrette à la bonne garde de soeur Mariette et renvoyons Eric et Revel fêter Noël dans leurs familles à l’autre bout du pays, tandis que la nôtre nous rappelle à l’autre bout du monde.

12 réflexions sur “ BAC + 10 ! ”

  1. je n’ai pas facebook, je ne capte pas la chaîne voyage, alors j’attendais avec impatience de vos nouvelles, moi qui vous suit depuis africa trek!!
    Plusieurs pensées me viennent : votre attention aux autres, lointains ou proches, forcent l’admiration; votre volonté de réveiller les consciences sur la beauté de notre « maison commune » et les outrages qu’elle subit, me touchent beaucoup ; une pensée particulière à Philaé qui n’a pas pu faire une partie du voyage et qui a dû avoir le cœur lourd. Le récit s’arrêtant à votre pause forcée, je suppose que vous n’êtes pas repartis. Je vous porte dans mes prières ainsi que votre famille dans ces moments d’épreuve.

  2. avec toutes ces magnifiques photos, je viens de passer une très belle soirée à voyager à Mada ! Encore de très beaux sourires, un Ulysse rayonnant, quoique surement un peu seul sans sa soeur ! De belles rencontres et tant de km !
    Ce qu’il nous manque, c’est une carte qui nous aiderait à mieux vous suivre et à voir où vous êtes ! Vous voilà de nouveau sur les pistes et sur les routes la famille au complet, j’espère qu’on n’attendra pas si longtemps pour avoir la suite, hâte de découvrir encore Madagascar à travers vos récits et vos photos ! Et hâte de voir le chantier du lavoir avancer et fini ! Ca avait l’air tellement rapide ! Bravo pour tout et bonne continuation à tous les 4 !

      1. merci beaucoup Alexandre ! Mais c’est vrai que sur « le parcours », il faut télécharger l’appli, j’ai jamais pris le temps de le faire ! Je vous imagine dans le sud, mais je ne sais pas trop votre direction ! Un simple schéma dessiné au crayon sur une carte, ça ira très bien ! C’est pour avoir une idée ! J’ai quand même regardé où était Fort Dauphin sur une carte ! Bonne continuation !

  3. Merci encore pour ce reportage. D’accord avec Marie car je ne suis jamais arrivée à voir la carte… en effet un schéma serait le bienvenu.
    Bon courage et amicales pensées.

  4. Mahafinaritra ny fikirizanareo ary misaotra tamin’ny namoahanareo an-tsary ireo làlana any aminay. Mirary soa anareo hahavita ny dia.

  5. Moi non plus je n’ ai pas la chaîne voyage…alors toutes ces superbes photos…quel bonheur !! Un très bon moment passé en votre compagnie
    Un grand merci Alexandre …et bonne route à tous tous!

    Oui…aussi d’accord pour un schéma tout simple…

    1. FANTASTIC! Your collage is gorgeous and captures the soul of Lady G, your word imagery blows my mind, and I see colors and feel joy. You even spelled &#evi0;tra28ll2ng with 2 l’s. And I love the Lay, Lady, Lay (one of my favorite songs) at the top of the collage. Keep dreaming and creating!

  6. J’ai découvert avec un plaisir immense votre reportage photos et vous en remercie vivement.
    J’ai eu l’occasion de faire cet itinéraire (RN 12 + RN 10) de Toamasina à Toliara dans les 2 sens en 2006 et 2013 et en ai conservé des images dont il est souvent impossible de raconter les bons et mauvais moments tellement les situations sont éloignées de notre vie monotone d’européen.
    J’imagine que la traversée de la zone rocheuse ‘entre Befasy et Maroroy a été compliquée en raison de la topographie et par la suite la piste humide et en très mauvais état.
    Bon voyage à Vous Tous et un salut fraternel à ce peuple qui est entraîne dans une régression sans fin à cause de ses dirigeants incapables et corrompus.

  7. Merci pour ce beau « reportage ». Connaissant assez bien Madagascar pour y avoir vécu longtemps et pour m’y rendre assez régulièrement, je vous tire mon chapeau pour votre courage. Faire tout votre circuit en charrette!!!Bravo.
    Ce merveilleux pays qui était le plus prospère de la région s’enfonce un peu plus chaque année…Dire qu’il y a 50 ans toutes ces routes étaient praticables.
    Aucun travaux depuis les années 60! Par contre des fonds versés par l’UE et les US qui ont enrichi les politiques . Comme dit un ami vivant toujours la-bas : « Avant à Madagascar il y avait la peste et le choléra. La médecine a réussi a venir à bout de ces maladies. Aujourd’hui, il y a les hommes politiques …Le mal est incurable ….Le pays est foutu….Mais tellement beau et la population si attachante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *